Entretien des cours d’eau, SAGE, CTLV

Nos communes

Entretien des cours d’eau, SAGE, CTLV

Une nouvelle organisation de la gestion des cours d’eau

La Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GEMAPI) est depuis le 1er janvier 2018, une compétence obligatoire confiée aux intercommunalités. Dans la continuité du travail engagé depuis plusieurs années, la Communauté de Communes du Haut-Lignon a d’abord délégué cette compétence au SICALA (Syndicat InterCommunal d’Aménagement de la Loire et de ses Affluents). Puis suite à une phase de transition de 2 ans, pendant laquelle les collectivités du territoire ont travaillé en concertation pour définir la nouvelle organisation territoriale de cette compétence, le SICALA s’est transformé en l’EPAGE Loire-Lignon : Établissement Public d’Aménagement et de Gestion des Eaux.

L’EPAGE Loire-Lignon est constitué en syndicat mixte à l’échelle du bassin hydrographique de la Loire amont (comprenant l‘ensemble de ses affluents dont le Lignon). Il reprend les 2 missions d’intérêt général du SICALA de gestion durable des bassins versants et de tremplin d’accès à l’emploi avec le maintien des équipes qui effectuent les travaux en rivière, constituées de personnes en réinsertion professionnelle.

Aujourd’hui, la Communauté de Communes du Haut-Lignon délègue donc sa compétence GEMAPI à l’EPAGE Loire-Lignon, qui dispose toujours d’une antenne à Tence s’occupant notamment du bassin du Lignon avec des opérations qui concernent le territoire de la Communauté de communes.

Newsletters de l’EPAGE Loire-Lignon :

Télécharger la newsletter n° 105 de mai 2020

Télécharger la newsletter n° 104 d’avril 2020

Télécharger la newsletter n° 103 de mars 2020

Télécharger la newsletter « Les nouvelles du bassin versant du Lignon du Velay » n°102

 

Le contrat territorial du Lignon du Velay (CTLV)

Le territoire de l’EPAGE Loire-Lignon est entièrement couvert par des contrats territoriaux et notamment par le futur Contrat Territorial Lignon du Velay dont les premières actions devraient débuter dès le début d’année 2021 :  l’ensemble du territoire de la Communauté de communes du Haut-Lignon se trouvera dans ce futur contrat visant à améliorer la qualité des eaux et celle des milieux aquatiques.

Un contrat territorial est un outil financier de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne de mise en œuvre d’actions concrètes de gestion et de restauration des milieux aquatiques sur un bassin versant : le Contrat Territorial du Lignon du Velay couvrira la totalité du bassin versant du Lignon pour une surface totale de 705km². Ce contrat fait suite au Contrat Territorial du Haut-Lignon (2012-2017) et devrait être signé en 2021, pour une durée de 6 ans. Il concernera donc le Lignon et ses affluents en amont de Lavalette, la Brossettes et ses affluents, le complexe de barrage de Lavalette / La Chapelette ainsi que le Lignon Aval (comprenant les gorges du Lignon, l’Auze et la Siaulme) et la Dunière et ses affluents.

Ce Contrat Territorial, comme le précédent, aura pour but d’atteindre les objectifs de qualité de l’eau définis par la Directive Européenne Cadre sur l’Eau (DCE) mais aussi de répondre aux enjeux d’une stratégie de territoire plus large de gestion de l’eau, portée par différents partenaires sur le Lignon et appuyée par le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) Lignon du Velay.

Les enjeux de préservation de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques sont conséquents sur le territoire. En effet, l’eau potable provient majoritairement de prises d’eau dans les cours d’eau avec également le barrage de Lavalette, servant pour l’eau potable et la baignade, et alimenté par le Lignon et la Brossettes. De plus, on observe sur le bassin versant une importante richesse floristique et faunistique mais aussi la présence de nombreuses zones humides.

Les actions de ce contrat multi-thématique et multi-partenarial, porteront sur trois volets : amélioration et maintien de la qualité des eaux (par exemple, animation à destination de agriculteurs  ou forestiers du territoire), amélioration des milieux aquatiques et communication et animation sur la rivière et le contrat.

Pour le volet « Milieux aquatiques », les travaux consisteront par exemple à limiter le piétinement des berges par le bétail en installant des clôtures et points d’abreuvement, à restaurer les berges trop érodées avec des techniques de génie végétal, à restaurer la végétation naturelle des berges ou ripisylve qui est particulièrement importante pour la qualité de l’eau, à restaurer la continuité écologique et la dynamique naturelle des cours d’eau…

Une attention toute particulière sera également donnée aux nombreuses zones humides du territoire avec des actions prévues pour leur restauration et leur préservation. Cet aspect zones humides de même que le changement climatique constitueront deux enjeux transversaux du CTLV.

Le SAGE Lignon du Velay

Le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) couvre l’ensemble du bassin versant du Lignon du Velay (708 km²), jusqu’à sa confluence avec la Loire.
Le SAGE est un outil de planification et un document à portée réglementaire, avec lequel les projets menés dans le domaine de l’eau (eau potable, assainissement, aménagement de cours d’eau et zones humides) devront être compatibles. Il a été élaboré en concertation avec les acteurs locaux de son bassin versant réunis au sein d’une Commission Locale de l’Eau (CLE), qui constitue un centre d’animation et de débats sur les problématiques locales liées à l’eau.

Cette CLE, à l’issue de la phase de consultation et notamment de l’enquête publique, a validé en 2018 le projet final du SAGE Lignon du Velay. La phase de mise en oeuvre de ce SAGE devrait donc débuter courant 2020, après la prise de l’arrêté inter-préfectoral approuvant le SAGE.
Télécharger la carte présentant le territoire du SAGE Lignon du Velay

Le site Natura 2000

Le Lignon du Velay est classé site Natura 2000, depuis ses sources jusqu’au barrage de Lavalette, la gestion de ce site est animée par l’EPAGE Loire-Lignon.

Ce classement signifie que le Lignon est reconnu au niveau Européen comme patrimoine naturel particulièrement remarquable du fait de la présence de certains habitats naturels et/ou espèces de flore et de faune sauvage identifiés pour leur rareté ou leur fragilité.
4 espèces protégées ont valu le classement de ce site : la Loutre et le Castor d’Europe, la Moule Perlière et l’Écrevisse à Pattes Blanches.
L’objectif de Natura 2000 est d’assurer le maintien ou le rétablissement, dans un état de conservation favorable, de ces espèces. Cela passe par une gestion visant à protéger leur habitat, ici le cours d’eau et la ripisylve (végétation boisée des berges).
Il s’agit donc, comme pour le Contrat Territorial de mener des actions d’amélioration de la qualité de l’eau et de restauration des milieux aquatiques, mais ici avec un financement de l’Europe et du Ministère de l’Environnement.

Contacts :

• Émilie Darne, Animatrice du SAGE du Lignon du Velay et du site Natura 2000, EPAGE Loire Lignon, Antenne de Tence,

04 15 38 00 64    ;    emilie.darne@sicalahauteloire.org

• Julie Faure-Laurent, Animatrice du Contrat Territorial du Lignon du Velay,  EPAGE Loire Lignon , Antenne de Tence,

04 15 38 00 66    ;    julie.laurent@sicalahauteloire.org

• Kilpéric Louche, Technicien de Rivières,  EPAGE Loire Lignon, Antenne de Tence

04 71 65 49 49   ;   kilperic.louche@sicalahauteloire.org